Fédérale 2 J13 – USRO – ANTONY METRO : 11 – 16

Dominer n’a pas suffi

 

 

 

 

 

Le compte-rendu de Philippe

Terrain gras et inégal par endroit, température fraîche

Match très important pour Ris-Orangis qui en cas de victoire peut assurer son maintien et pourquoi pas viser une place qualificative. Les Rissois avaient dominé Antony au match aller sur le score de 11 à 3. Ces derniers semblaient promis aux deux dernières places, mais voilà que les mouches ont changé d’âne et Antony vient défier son adversaire sans complexe après sa nette victoire à la maison contre Pontarlier. La pression est donc sur les Rissois un peu dans le dur en ce moment.

Le match débute bien pourtant pour Ris qui s’installe dans le camp de son adversaire. Antony se met à la faute et écope d’un carton jaune à la 6ème minute.  Antony Rodrigues des 35 mètres légèrement à gauche règle la mire et inscrit les premiers points. Ris 3 Antony 0.

Antony ne s’en laisse pas conter et s’installe à son tour dans le camp Rissois. Sur un ruck en face des poteaux Rissois, Wail Kribi rentre sur le côté et se fait sanctionner par l’arbitre d’un carton jaune. La pénalité est facilement transformée par Antony qui égalise à la 12ème minute. Ris 3 Antony 3

Antony se fait de plus en plus pressant. A la 23ème suite à une touche dans les 22 mètres Rissois, la défense de Ris est un peu prise de court et le 13 d’Antony va marquer entre les poteaux. La transformation est réussie. Ris 3 Antony 10.

Piqué par ce coup du sort, on va assister à une nette domination des locaux. Les Rissois ont l’occasion à trois reprises de revenir au score en campant sur la ligne de but d’Antony, mais par précipitation et manque de maitrise technique, ces actions échouent à quelques centimètres de la ligne de but. La mi-temps est sifflée sur le score de 3 à 10 en faveur d’Antony.

Sur l’engagement en faveur de Ris, les Antoniens se mettent à la faute mais Antony Rodrigues ne peut convertir la pénalité. Jean Noël Promeneur sort sur blessure. Antony joue en infériorité numérique suite à une faute de leur numéro 11. Les Rissois ne profitent pas de cet avantage. Le match est arrêté un long moment, un joueur d’Antony reste étendu sur la pelouse avant d’être évacué par les pompiers. A la reprise, mêlée pour Ris à 20 mètres de la ligne d’en-but d’Antony mais une nouvelle fois l’action avorte suite à une faute de main. Heureusement le ballon est récupéré et transmis sur l’aile, Gabriel Radureau marque en coin. L’essai ne sera pas transformé, Ris 8 Antony 10.

Antony revient dans le camp Rissois et sur un renvoi de Ris sur ses 22 mètres, il s’en suit des contestations de joueurs Rissois auprès de l’arbitre, ce dernier pénalise Ris. Aux 40 mètres, le buteur d’Antony ne se prive pas de convertir cette pénalité offerte. Ris 8 Antony 13.

Aïssa Lebied-Julien sort à son tour sur blessure. A la 65ème minute on croit à l’essai de Guillaume Chappeland mais ce dernier échappe le ballon avant d’aplatir. Ris vient de laisser passer une grosse occasion de reprendre le score. Antony revient dans le camp Rissois et obtient une pénalité. Ris 8 Antony 16.

Les Rissois tentent de revenir mais il faut marquer deux fois pour l’emporter. A la 78ème minute Ris obtient une pénalité aux 22 mètres face aux poteaux. Antony Rodrigues la passe et redonne un peu d’espoir. Ris 11 Antony 16.

Il reste une minute pour marquer l’essai synonyme de victoire, mais sur le renvoi, le ballon ne sera pas capté par les Rissois. L’arbitre siffle la fin de la rencontre. Score final Ris 11 Antony 16.

EN BREF

Est-ce la pression légitime qui pesait sur les épaules des Rissois qui a fait que ce match leur a échappé ? Par cinq fois, les Rissois avaient les moyens de marquer et ils ne l’ont pas fait. Antony a fait preuve de pragmatisme et a fait le dos rond pendant les périodes de domination de leurs adversaires. Une victoire Rissoise garantissait pratiquement le maintien et apportait de la sérénité à l’équipe pour la suite de la compétition. Il va falloir donc se remettre au travail et gommer les fautes, notamment l’indiscipline, encore bien présente pour ce match. Le prochain déplacement contre le leader CS Nuiton donnera -il des motifs de satisfaction ?

Très bon arbitrage de Monsieur Pierre-Henri Deauze.

Score final : USRO – ANTONY METRO : 11 – 16

La composition de l’Équipe :

Les Marqueurs Rissois :

  • 1 essai : Gabriel
  • 2 pénalités : Tony

Les résultats du jour

RENCONTRESSCOREESSAIS
USROANTONY METRO111611
St PRIEST RUGBYUS MEYZIEU321933
CA PONTARLIERCS NUITON32002
UMS PONTAULT COMBAULTCA ORSAY RC72115
COL CREUSOTRC PAYS DE MEAUX4524741
GRAND DOLE RUGBYRC RILLIEUX391753

Le classement après cette journée :

 ClubPtsJGNPBDiffPR
1CS NUITON5913120173224
2CA ORSAY RC5313100392204
3GRAND DOLE R41128045794
4COL CREUSOT B41128045454
5US MEYZIEU38137154504
6St PRIEST R35127053-14
7PONTAULT COMBAULT30134188-264
8CA PONTARLIER30136072-534
9USRO26135082-1204
10RC RILLIEUX22124084-424
11ANTONY METRO191330103-844
12PAYS DE MEAUX81310120-3904

Prochaine journée le 26 janvier avec un déplacement difficile à NUITS SAINT GEORGES

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress